Congrès de parlementaires d’Arménie Occidentale au Club civilisationnel de Yalta – Centre international auprès de l’Institut des stratégies économiques (INES)

Le 15 mai 2019 a eu lieu une rencontre réunissant les membres du Club Civilisationnel de Yalta qui est un Centre international dépendant de l’Institut des Stratégies Economiques de l’Académie des Sciences de Russie (INES). Il était présidé par le président  de l’Institut International Sorokin-Kondratev (MISK), le président du Club Civilisationnel de Yalta – Youri Vladimirovitch Yakovets –  docteur ès sciences économiques, professeur, membre de l’Académie des Sciences Naturelles de la Fédération de Russie et de l’Académie Internationale en Recherches Globales (MAGI) et une délégation de parlementaires d’Arménie Occidentale conduite par Armen Nicolaevitch Ter-Sarkissyan, Président  de l’Assemblée Nationale (Parlement) de l’Arménie Occidentale.

Le MISK (Institut International Sorokin-Kondratev) a un statut consultatif auprès du Conseil Economique et Social de l’ONU. Il abrite le Département d’étude des Cycles et Prévisions de l’Académie des Sciences Naturelles de Russie, le Département de Recherches Civilisationnelles de l’Académie Internationale des Recherches Globales (filiale de l’Université Lomonossov d’Etat de Moscou), le Centre Eurasien de Modélisation Globale, de Prévisions et de Planification Stratégique, le Club Civilisationnel de Yalta et l’Université Libre du Dialogue entre les Civilisations.

Un travail d’analyse des théories des différentes écoles scientifiques a permis de mettre au point un nouveau paradigme quant à l’étude des sociétés: aspect civilisationnel, étude des cycles russe, pronostic global intégral, thèmes de recherche interdisciplinaires du domaine des sciences humaines. Ont été passées en revue les publications de recherches suivantes : «Cycles, crises, pronostics» de Y. V. Yakovets, (1999, édité aux USA); «Cycle russe: nouvel éclairage du passé et du futur (1999, édité aux USA); «Le passé et le futur des civilisations» (2000); «Globalisation  et interaction des civilisations entre elles» (2001-2003); «Innovations du XXIe siècle» (2003-2004); «Transformations économiques globales au XXIe siècle» (2011); de B.N. Kouzyk et Y.V. Yakovets «Les civilisations: théories, histoire, dialogues, futur» (6 vol., 2006, 2008, 2009); «La Russie en 2050» (2004,2005); Y.V. Yakovets et E.E. Rastvortsev: «Système de vision à long terme pour un développement durable des civilisations» (2017); monographie collective «Pronostics de la dynamique et de l’interactivité des facteurs de développement scientifique et technique pendant les changements des cycles civilisationnels» (2013); pronostics globaux «Le devenir des civilisations en 2050» (2008, 2009) en 10 fascicules; exposés scientifiques «Bases d’une stratégie à long terme pour un développement global stable fondé sur un partenariat entre civilisations» (2011); «Avancées scientifiques pour surmonter  la crise civilisationnelle et orientation vers un développement global stable» (2013); «Perspectives et priorités stratégiques pour le développement des BRIK» (2014); « Stratégie pour l’édification d’un monde monopolaire stable sur la base d’un partenariat entre civilisations» (conférence du Club civilisationnel de Yalta, 2017).

Lors de ce Symposium, Y.V.Yakovets a abordé dans le détail la question des manuels scolaires  «Pronostics, planification stratégique et programmation nationale» (2011); «Dialogue et partenariat des civilisations» (2014); «Tourisme civilisationnel» (2016); «Civilisation du Cercle Polaire Arctique» (2016); «Economie politique des civilisations» (2016).

Il a été question de la Revue scientifique et éducative internationale «Partenariat des civilisations», éditée depuis 2012 par le MISK et l’INES avec la participation du Ministère des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie. Une médaille d’or Pitirim Sorokin a été instituée et sera attribuée «pour apport méritoire dans le domaine de la macro-sociologie, la théorie et le développement du dialogue entre civilisations». Ont reçu remerciements et médailles N.A. Nazarbaev, Président du Kazakhstan, Y. G. Bokov, directeur général de l’UNESCO, S.V. Lavrov, ministre des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie, E.M. Primakov, membre de l’Académie des Sciences de Russie, A.D. Nikipélov, V.A. Sadovnitchyï ainsi que d’autres personnalités.

Au cours de cette rencontre Armen Nicolaevitch Ter-Sarkissyan, Président de l’Assemblée Nationale (Parlement) d’Arménnie Occidentale, a exposé en détail les bases juridiques, historiques, politiques ainsi que les condtions sur lesquelles s’appuie la constitution des structures gouvernementales de la République Arménie Occidentale. Il a parlé de la tenue des élections concernant la deuxième Assemblée Nationale (Parlement) d’Arménie Occidentale qui a réuni 51 505 électeurs – citoyens de la République Arménie Occidentale- répartis dans 47 pays. 101 députés ont élus au Parlement.

Il a également rappelé l’existence d’un document russe de la plus haute importance – la Constitution  de la RSFSR de 1918 qui stipule dans son chapitre III, point 6 -: «le IIIe Congrès panrusse des Soviets  approuve la politique du Soviet des Commissaires du Peuple qui a proclamé l’entière indépendance de la Finlande, le début du retrait de son armée de Perse, la liberté d’autodétermination de l’Arménie».

Les députés du l’Assemblée Nationale (Parlement) d’Arménie Occidentale ont participé aux débats:

– Lévon Andréevitch Beklaryan, responsable scientifique de l’Institut Central de mathématique économique auprès de l’Académie des Sciences de Russie, docteur ès sciences physico-mathématiques, professeur, spécialiste des mathématiques discrètes et cyber-mathématique, membre de l’Académie des Sciences Naturelles de Russie

– David Ohanessovitch Khinoev, président du mouvement patriotique russe «ASSYRIE», expert en questions relatives aux peuples autochtones du Proche Orient

– Saïda Khatchikovna Ohanyan, responsable de l’Union Internationale Féminine des arméniens amshen «AMSHENKA», journaliste ethnographe

– Martik Yourikovitch Gasparyan, membre du Conseil Scientifique de l’Académie des Sciences de la Fédération de Russie, membre du Présidium de l’Académie des Sciences Naturelles de Russie, vice-président de l’Académie Internationale d’unité spirituelle des peuples du monde, membre honoraire de l’Académie russe des Beaux-Arts, section Le phénomène culturocide: menaces et défis actuels.

Les participants ont abouti aux mêmes conclusions:

– organiser des forums civilisationnels communs, des débats pluridisciplinaires, des conférences scientifiques au niveau international, des symposiums, des tables rondes;

– créer un groupe de travail commun chargé de coordonner et consolider les efforts scientifiques qui élaboreront le paradigme scientifique de la période post-industrielle en utilisant l’héritage des meilleurs scientifiques russes et arméniens;

– mener des recherches scientifiques pour un développement durable, un partenariat des civilisations et de pronostics globaux;

– organiser recherches et forums autour du thème «L’Arménie dans le monde des civilisations: passé, présent, futur » à l’occasion du jubilé de l’UNESCO:

Et également:

. préparation d’une monographie «L’Arménie parmi les civilisations»;

. création d’un musée virtuel de la civilisation arménienne;

. construction d’un système informatique arménien pour l’enseignement des civilisations

. organisation de circuits touristiques spécialisés en civilisation arménienne.

16.05.2019

Service de presse de l’Assemblée Nationale (Parlement) d’Arménnie Occidentale

 

 Traduction du russe par Beatrice Nazaryan, député au Parlement d’Arménie Occidentale

Please follow and like us: