Adresse du Président du Centre International Juridique et Scientifique Indépendant d’Expertise et d’Evaluation pour les Réparations et Restitutions – Martik Gasparyan, académicien – pour la candidature de Karo Païlyan au Prix Nobel de la Paix 2020

Chers compatriotes, amis, gens de bonne volonté!

Je me présente: Martik Yourikovitch Gasparyan, Président du Centre International Juridique et Scientifique Indépendant d’Expertise  et d’Evaluation pour les Réparations et Restitutions.

Le but de notre Centre est d’établir un inventaire, un chiffrage, une analyse, un audit, une évaluation qualitative, une expertise juridique concernant les pertes matérielles, immatérielles, les dommages résultants du Génocide des arméniens en vue de réparations et restitutions.

 

Le Centre International Juridique et Scientifique Indépendant d’Expertise  et d’Evaluation pour les Réparations et Restitutions (de son nom complet «Centre International indépendant d’expertise juridique d’enregistrement, d’analyse, d’inventaire, d’audit, d’évaluation qualimétrique, d’expertise juridique concernant les pertes matérielles et non matérielles causées par le Génocide des arméniens, à fin de réparations et restitutions»),

porte soutien

à la demande adressée au Comité Nobel, de la responsable de l’Union Internationale Féminine des arméniens amshen «AMSHENKA», député de l’Assemblée Nationale (Parlement) d’Arménie Occidentale Saïda Oganyan, de prendre en considération la candidature de Karo Païlyan pour le prix Nobel de la Paix 2020.

Karo Païlyan est député au Parlement turc (élu sous l’étiquette du parti démocratique populaire, pro-kurde). Il  consacre sa vie à la défense des droits bafoués, nationaux et religieux, des minorités  de Turquie et de la région. Lui attribuer  le Prix Nobel de la Paix 2020 confirmerait  son engagement à la défense des droits des minorités ethniques et religieuses, aux valeurs humaines, à sa haute conception de la suprématie de la loi, son rôle informatif dans la prévention de génocides, son action pour la paix et la stabilité dans la région et en font un candidat remarquable pour le prix Nobel de la Paix 2020.

Karo Païlyan s’avère l’ardent défenseur – pour la région – des textes juridiques fondamentaux de portée internationale tels la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la Convention Européenne des Droits de l’Homme et la Convention pour la Prévention du crime de Génocide – une Résolution a été adoptée pour le condamner.

Il symbolise la voix marquante des valeurs démocratiques et humanitaires. Il lutte pour la paix, la sécurité dans la région la plus sensible du monde – le Proche Orient.

Depuis la tribune du Parlement turc, ses discours condamnant la politique agressive de la Turquie, son intrusion dans les Etats souverains voisins, en particulier ses opérations militaires assumées en Irak et en Syrie, résonnent fort dans toute la région.

Païlyan est l’un des rares à s’opposer ouvertement au tyran Redjep Erdogan: il a endossé la responsabilité de défendre les valeurs humanitaires, les institutions démocratiques des minorités nationales et religieuses.

Son combat déclaré pour la paix dans la région et dans le monde  symbolise un avenir libéré et pacifique pour la région.

Païlyan a semé dans la société turque les graines de la paix, de la tolérance, de la compréhension parmi des gens de nationalité et religion différentes et cela se ressent dès à présent.

Karo Païlyan mène ce combat au réel péril de sa vie de député. Il subit de sérieuses menaces  de la part des forces nationalistes extrêmistes pro-gouvernementales.

Nous sommes convaincus qu’une décision positive du Comité Nobel  octroyant à Karo Païlyan  le Prix Nobel de la Paix  permettra de montrer au monde proche-oriental que la civilisation contemporaine reconnaît les héros de son temps et est prête à  les soutenir dans leur lutte pour un meilleur avenir des générations nouvelles.

Des savants de renommée mondiale, des experts patentés de la communauté internationale adhérents au Centre International Juridique et Scientifique Indépendant pour l’Expertise et l’Evaluation des Réparations et Restitutions s’adressent à toutes les organisations internationales – humanitaires et scientifiques -, aux représentants du monde scientifique et culturel, aux cercles académiques en vue de soutenir  et de s’associer – individuellement et collectivement – à l’initiative de la responsable de l’Union Internationale Féminine des arméniens amshen «AMSHENKA», député de l’Assemblée Nationale  (Parlement) d’Arménie Occidentale –  Saïda Oganyan – consistant à présenter la candidature de Karo Païlyan au Prix Nobel de la Paix 2020 et donner sa voix pour la défense de Karo Païlyan, grande figure de coeur dans ce monde contemporain.

Le Centre International Juridique et Scientifique Indépendant pour l’Expertise et l’Evaluation des Réparations et Restitutions est convaincu qu’une réponse positive de la part du Comité Nobel pour la Paix permettra  d’apporter de la force à l’établissement d’une Paix dans ce point le plus chaud de notre Planète qu’est le Proche-Orient et contribuera à la paix, à la compréhension mutuelle entre les peuples, trouvera solution aux  défis actuels, permettra de prévenir les menaces qui s’annoncent concernant la sauvegarde de l’héritage culturel de tous les peuples de la Planète.

 Martik Y. GASPARYAN,

Président du Centre International Juridique et Scientifique Indépendant d’Expertise  et d’Evaluation pour les Réparations et Restitutions,

Vice-Président  de l’Académie Internationale de l’Unité Spirituelle des Peuples du Monde,

Membre du Conseil d’Expertise Scientifique Eurasien pour la Science et les Technologies de pointe,

Membre du Conseil Scientifique de l’Académie des Sciences de Russie,

Membre de l’Académie des Sciences Naturelles  de Russie,

Membre de l’Académie des Beaux Arts de Russie,

Membre de l’Académie Européenne «EWAN»,

Professeur.

 17 février 2020

****

Traduit en français par Béatrice Nazarian

Please follow and like us: